Les OGM sont brevetés. Les brevets sont règlementés par la loi. La reproduction devient le monopole du cartel des pesticides, qui contrôle désormais l’industrie semencière. Les OGM ne sont rien d’autre que des clones de pesticides brevetés. Je soutiens le travail de Séralini et de ses collègues. Ils ont mis fin à l’ « omerta » [code du silence, comme dans la Mafia] qui règne dans l'industrie de la mort! N'importe quel gouvernement sensé bannirait immédiatement les cultures génétiquement modifiées et retirerait à l'industrie des pesticides son droit de contrôle sur les semences. Nous avons déjà dépensé trop de temps et d'énergie dans cette technologie sans avenir.

Jean-Pierre Berlan, ancien Directeur de recherches, INRA, France